Frédéric SALMON et Ghennadii SOLOMON répondent aux questions d'Alexandra...

Publié le par Lucy

Frédéric SALMON : Entraîneur adjoint du CMHB

1/ Quel est ton parcours handballistique?

J'ai commencé à jouer au Handball à 10 ans ! C'est ma grande sœur qui m'a emmené un jour dans une salle à Vernouillet pour quelque part, n'être jamais sorti à ce jour!

Mes clubs respectifs auront été que dans l'Eure et Loir :

C.O.Vernouillet : joueur, entraîneur pendant de nombreuses années

- Champion France moins 18 ans (Alric ,karip)

- Montée en nationale 3

Dreux.A.C : joueur en nationale 2

CS Mainvilliers : 2 saisons en nationale 2

(Avec Benoît/Sylvain/ Bruno vidéoman à domicile et d'autres joueurs présents dans la salle). C'est aussi une première expérience d'entraineurs jeunes à l'époque au sein du club.

Conseiller technique du Comité 28 pendant 3 ans

Aujourd'hui et depuis 13 ans Entraîneur et responsable (filière masculine) du Pôle/CER espoir de Chartres à la Ligue du Centre de handball.

- 2 titres de Champion France 2009/2011

- 2 participations (Entraineur Adjoint) aux Championnats d'Europe avec l'équipe de France Jeune et Junior.


2/ Quel est le rôle d'un entraineur adjoint?

Comment sont reparties les tâches dans le staff?

Mon rôle d'entraîneur adjoint au sein du groupe 1, c'est avant tout prendre du recul par rapport à Benoît qui est toujours sur le devant de la scène au quotidien avec les joueurs, le club, la presse pour lui donner des avis d'impressions dans tous les domaines technique, tactique, vie du groupe etc. Un autre regard!!! 

La répartition dans une semaine type : je travaille sur la vidéo la semaine en règle générale et j'observe de mon côté notre adversaire et Benoit fait de même aussi et je suis présent à 2 entraînements par semaine et selon les demandes de Benoît je mène une séance. 

Jour de Match : avant la rencontre, nous préparons les joueurs sur l'adversaire et nous même, motivation, tactique (retour sur le travail de la semaine). Pendant le match je prends des stats, des schémas tactiques qui me permettent de redonner toutes les informations à Benoît à la Mi-temps voire pendant le match.

 3/ Quel regard portes-tu sur Massy, votre prochain adversaire? 

Premièrement aujourd'hui je respecte toutes les équipes dans ce championnat ou tout le monde peut battre tout le monde, c'est le charme de cette division! 

En ce qui concerne Massy c'est une équipe comme nous qui arrive dans ce championnat et qui a les mêmes objectifs "le maintien". Autrement c'est un groupe équilibré à tous les postes donc dangereux, qui a prouvé qu’elle était capable d'aller chercher les points à l'extérieur (Nancy) alors ça suffit pour nous d'être méfiants avant cette rencontre et nous devons faire un match plein (Victoire) pour continuer à avancer dans ce championnat.

 4/ Enfin, un petit mot sur le stage de handball de ce week-end?

Oui en effet mes missions au sein de la Ligue c'est le renouvellement de l'élite de demain et comme chaque année à cette époque nous nous retrouvons avec les jeunes de notre Région (cette année G97) pour préparer le 1er tour Inter/ligues de la Zone Sud/Ouest. Ce stage commence ce vendredi 28 octobre (CRJS) et se terminera le lundi 31 octobre à Poitiers où nous jouerons le 1er tour contre la Ligue Pifo et le Poitou.

Nous essayerons de faire aussi bien que l'année passée c'est à dire être aux finalités nationales. 

 

Ghennadii SOLOMON

 1/ Quelles sont les particularités du rôle d'un Pivot?

Le rôle d’un pivot c’est plutôt de créer des espaces pour les autres. On fait des blocs ou on coupe le flottement de la défense pendant le décalage, mais on peut également jouer pour nous en démarquage per exemple ou en glissement.

 2/ Quelle est la différence entre le rôle d'un Pivot et celui de Demi Centre que tu occupais les années précédentes?

On peut dire que le rôle d’un pivot est plus physique, plus musclé... Un pivot est beaucoup plus titillé par la défense !

3/ Après une défaite, l'ambiance est elle différente tout au long de la semaine? 

Bien sûr ce n’est pas la fête, ça permet de se remettre en question et de commencer à travailler... Et on sait très bien que le travail ça paye toujours J

4/ En juin dernier, vous affrontiez Massy pour les rencontres finales de la N1, quelles sont les difficultés qu'ils vous ont posées lors des deux rencontres?

 C’est une équipe qui ne lâche jamais, même s’il y a 10 buts d’écart. L’équipe est composée de bons joueurs sur tous les postes, donc le danger peut venir de partout ...

 5/ Peux-tu nous donner un de leurs points faibles? 

Leur point faible je pense est le manque de banc de touche, il y a 4-5 joueurs qui jouent 60 minutes et physiquement ce n’est pas facile...

 

Publié dans N1 - Actu

Commenter cet article