Un Expert au CMHB ...

Publié le par Lucy

Le Président Philippe Besson et l'équipe dirigeante ont le plaisir de vous faire-part de l'engagement d'un autre tremblaysien... d'un autre Sébastien...

Il s'agit de l'ailier gauche Sébastien OSTERTAG !!

Il s'est engagé sur 3 saisons chartraines : 2012/2013, 2013/2014 et 2014/2015!

 

299_D_OSTERTAG11.jpg                               S-Ostertag-test.jpg

 Sébastien OSTERTAG

Ailier gauche, 1,73 - 79 kg

Né le 16 mars 1979 à Paris

 

En club

2005 à 2012 : TREMBLAY-EN-FRANCE        - LNH

2001 à 2005 : LIVRY-GARGAN                       - LNH/PRO D2

2000 à 2001 : BOULOGNE BILLANCOURT    - LNH

1985 à 2000 : LIVRY-GARGAN                       - PRO D2/LNH

 Palmarès :

Tremblay-en-France, 2010/2011 :

Finaliste de la Coupe des Coupes d’Europe

 

En équipe de France

51 sélections en Equipe de France

113 buts en équipe de France

Palmarès :

2010 : Champion d'Europe en Autriche

2009 : Champion du Monde en Croatie

2008 : Médaillé de Bronze à l’Euro en Norvège

 

Sébastien répond à quelques questions…

1/ Côté club.

De 1985 à 2012 : Livry Gargan pendant près de 20 ans puis Tremblay depuis 2005. 

Peux-tu nous faire un point sur ton parcours handballistique ?

J'ai commencé le hand à 6 ans donc 26 ans de handball ! Je suis issu d’une famille de handballeurs, mes parents, mes oncles, mes tantes, mes grands-parents…

Le club de Livry-Gargan m’a apporté mes premiers titres, notamment champion de France cadet et junior et ma 1ère accession en première division, qui, au passage est un moment hyper enrichissant dans la vie d'un club.

Ensuite je suis arrivé à Tremblay-en-France, toujours en LNH. 2005, année de ma première sélection en équipe de France aux Jeux Méditerranéens où je découvre le monde des bleus mais en A'.

Et une finale de la Coupe des Coupes à Gummersbach… Souvenir très intense mais qui a mal fini !

 

2/ Côté international.

Avec tes 51 sélections, 113 buts en équipe de France, ta médaille de bronze à l’Euro en Norvège (2008),  tes titres de champion du Monde en Croatie (2009), et de champion d’Europe en Autriche (2010), tu es donc un Expert !

Que retiens-tu de cette belle aventure « bleu blanc rouge » ?

Une aventure extraordinaire ! Jouer avec les meilleurs joueurs du monde et contre les meilleures nations du monde… Que rêver de mieux ?

Je me retrouve en Norvège (2008) après le remplacement de Busselier qui se blesse à la cheville et je découvre le monde de la compétition internationale.

L'aventure commence et je me retrouve à la préparation des Jeux Olympiques et là mon rêve prend forme, même si je sais que ce sera compliqué du fait de la concurrence.

Pas de J.O pour moi, mais une aventure humaine et handballistique extraordinaire avec le titre de champion du Monde et celui de champion d'Europe !

5 ans en bleu blanc rouge qui restent marquées à vie dans ma tête !!

 

3/ Et maintenant Chartres pour 3 saisons !

Pourquoi ce choix « Pro D2 » à ce moment de ta carrière sportive ?

Après avoir joué 7 ans dans mon club actuel, j'avais besoin d'un nouveau challenge ! Et comme je l'ai vécu avec mon club de coeur, une montée en LNH ! C’est une aventure  humaine très enrichissante individuellement et collectivement !

Que répondrais-tu aux personnes qui s’interrogent sur ton départ de Tremblay et ta rétrogradation en Pro D2 ?

Ne vous inquiétez pas, c'est juste temporaire, je viendrai jouer à Tremblay mais avec Le CMHB !

 

4/ Comment s’est concrétisée ta venue dans le 28 ?

Est-ce toi qui s’est rapproché du CMHB ou est-ce le club qui s’est montré intéressé par ton profil ?

Le club de Chartres m’a contacté.  J'ai rencontré le staff pour parler du projet et surtout pour rencontrer les dirigeants du club.

Le contact est passé de suite et tout s'est enchainé assez rapidement.

 

5/ Comment qualifierais-tu le projet du club porté par le Président Philippe Besson et les collectivités territoriales ?

Ce projet me rappelle des moments vécus.

L'accession en première division est une marche énorme à franchir, c'est pourquoi je pense que le club est parfaitement dans les temps. Les collectivités et le Président mettent tout en oeuvre pour accéder à l'élite avec la construction de la salle de 3000 places pour 2015.

Cela me tient vraiment à coeur de faire parti de ce beau projet !

 

6/ Quel regard portes-tu sur ton futur club ? Ta future équipe ?

Un club qui a gravi les échelons petit à petit. Une équipe de joueurs d’expérience que je connais. Un club qui progresse chaque année et qui va devenir un club de LNH.

 

7/ En tant qu’ailier gauche, que penses-tu apporter au jeu des Chartrains ?

Je souhaite apporter de l'expérience et tirer l'équipe vers le haut. Apporter de la vitesse dans le jeu et de la finition.

 

8/ Tu as donc joué avec Sébastien Mongin à Tremblay-en-France, mais connais-tu d’autres joueurs au CMHB ?

Oui, j’ai joué aussi avec Yacinn Bouakaz à Tremblay, et contre Emeric Paillasson quand il était à Saint Raphaël, et plus jeune contre Thibaut Karsenty quand il jouait à Pontault-Combault.

 

9/ Cela a-t-il facilité ta démarche, conforté ta décision ?

Forcément un peu. Pour accéder à l'élite il faut des joueurs d'expérience. Et la venue de mon ami Mongin a fait balancer mon choix.

 

10/ Tu es donc venu à Chartres dernièrement pour rencontrer les dirigeants.

Mais connaissais-tu déjà notre charmante ville de Chartres ?

Je ne connaissais pas du tout mis à part sa Cathédrale. Quand je suis venu, j’ai été agréablement surpris mais je viens aussi pour découvrir ce nouveau monde !

 

11/ Quelle est ta situation familiale ?

En couple

 

12/ Outre le handball, as-tu d’autres passions dans la vie ?

Je suis un passionné de montagne et des sports de glisse de types surf des mer, snowboard, roller mais j'aime aussi jouer au tennis, au squash et badminton.

J'aime beaucoup le Sud Ouest et sa Côte Basque, la plage, et le soleil est une bonne source de récupération pour moi !

 

13/ D’où te vient le surnom « Beuz » ?

Beuz comme « Buzz l'éclair », c'est Yass (Yacinn Bouabaz) qui ma donné ce surnom !

 

14/ Pour finir, as-tu un petit mot à dire aux licenciés, bénévoles, supporters du CMHB ?

Venez nombreux car c'est vous qui faites vivre et progresser un club, les bénévoles sont les personnes les plus importantes dans la vie d'un club !

 

Commenter cet article